IMPEL Logo

Industrie et air


Key areas

  • Industrial Emissions
  • Risk criteria
  • Industrial accidents

Relevant legislation

Related projects

  • Projets d'efficacité énergétique

    IMPEL a mené une série de projets relatifs à l'efficacité énergétique. L'efficacité énergétique dans les permis et les inspections (2010 - 2012) L'énergie est une question prioritaire au sein de l'Union européenne. Le paquet européen sur le changement climatique et l'énergie prévoit une augmentation de l'efficacité énergétique de 20% et une réduction des gaz à effet de serre de 20% d'ici 2020. Depuis le projet IMPEL 2002/2003 sur l'efficacité énergétique mené par la Finlande, une évaluation actuelle a montré que seuls des changements mineurs sont intervenus dans la prise en compte des questions d'efficacité énergétique dans les procédures d'autorisation et de supervision. Le projet a identifié 7 défis principaux concernant l'efficacité énergétique :

    [Read more]
  • Faire les bonnes choses pour les autorisations environnementales

    Le cycle d'inspection environnementale (EIC) décrit étape par étape comment les inspections environnementales doivent être planifiées et ce qu'il faut prendre en compte lors de l'exécution des inspections. L'EIC est également utilisé par IMPEL comme un cadre sur lequel d'autres initiatives d'inspection d'IMPEL peuvent s'accrocher afin de créer une meilleure cohésion entre les outils qui sont développés. Bien que l'Europe ait une grande expérience en matière de permis environnementaux, la procédure elle-même n'a jamais été décrite dans un guide étape par étape. Par conséquent, il n'y a pas de règles du jeu équitables pour les procédures de permis environnementaux, il n'y a pas de conseils pour les nouveaux agents chargés des permis et il y a moins de cohésion entre les initiatives IMPEL sur les permis.

    [Read more]
  • Soutenir la mise en œuvre du DEI

    Le projet vise à partager les connaissances et les bonnes pratiques entre les professionnels de la réglementation et à élaborer des documents d'orientation et de formation pour soutenir la mise en œuvre efficace de la directive sur les émissions industrielles (IED). Les résultats spécifiques du projet au cours des quatre prochaines années (2021-2024) seront :

    [Read more]
  • Réglementation du pétrole et du gaz à terre

    L'intense débat public sur l'industrie du gaz de schiste a braqué les projecteurs sur l'ensemble de l'industrie pétrolière et gazière terrestre, sur la manière dont elle est réglementée et sur ce qui est considéré comme les meilleures pratiques du secteur. Le cadre réglementaire de l'UE a récemment été évalué par la Commission européenne (CE), qui a publié une "recommandation" relative à des principes minimaux pour l'extraction d'hydrocarbures (y compris le gaz de schiste) par fracturation hydraulique, dans l'intention de revoir sa mise en œuvre en août 2015. Cependant, ce travail ne s'est pas penché sur les pratiques existantes de l'industrie pétrolière et gazière terrestre.

    [Read more]
  • Série de séminaires sur les "Enseignements tirés des accidents industriels".

    La collecte et l'analyse des données relatives aux accidents industriels sont nécessaires pour prévenir de nouveaux accidents. Les inspecteurs doivent disposer d'illustrations de situations accidentelles, afin de comprendre ce qui s'est effectivement passé et quelles mesures ont finalement été prises dans de telles situations.

    [Read more]
  • Prise en compte de la santé humaine à travers l'IPPC

    Ce projet a été entrepris pour préparer un rapport sur la manière dont les effets sur la santé humaine sont pris en compte dans les différentes étapes de l'autorisation dans le cadre de la directive sur la prévention et la réduction intégrées de la pollution (IPPC). En examinant les différentes approches actuelles des États membres sur cette question, un guide de bonnes pratiques a été élaboré. Ce guide aidera les États membres en identifiant les principes et procédures communs qu'ils peuvent prendre en compte dans leur mise en œuvre de la directive IPPC. La directive IPPC met l'accent, plus que toute autre législation antérieure, sur la protection de la santé humaine par le biais de la réglementation environnementale. Le projet a identifié que dans la plupart des États membres (EM) européens, les responsabilités en matière de protection de la santé et de protection de l'environnement ne relèvent pas du même organisme. La mise en œuvre de la directive IPPC est donc un défi et nécessite une coopération importante.

    [Read more]
  • Mise en œuvre et utilisation des BREF

    L'objectif principal de ce projet IMPEL a été d'entreprendre un échange d'informations sur l'utilisation réelle des BREF et la mise en œuvre des MTD, entre les membres d'IMPEL et les autorités opérationnelles chargées dans les États membres de la diffusion des BREF et de la mise en œuvre des MTD.

    [Read more]
  • L'utilisation de composés organiques volatils (COV) et d'hydrocarbures chlorés

    L'objectif de ce projet est d'échanger des informations sur la mise en œuvre de la directive COV entre experts et/ou inspecteurs. Au cours d'un atelier IMPEL, des informations sur les réglementations COV de la directive et sur certaines lois nationales ont été présentées aux participants. L'objectif principal était la discussion des études de cas préparées dans de petits groupes de travail, composés de 8 à 16 membres chacun. Les principaux résultats ont été les suivants :

    [Read more]
  • Échange de quotas d'émission

    Les objectifs de ce travail sur l'échange de droits d'émission (phase I - III) étaient de rassembler les différents régulateurs et organismes impliqués dans la mise en œuvre et de comprendre toute différence d'approche et tout impact que cela pourrait avoir sur le fonctionnement du système. Dans la mesure du possible, cela devrait conduire à une harmonisation des pratiques opérationnelles et donc à une harmonisation du fonctionnement du système.

    [Read more]
  • INSPECT-CEM - Lignes directrices pour l'inspection environnementale dans l'industrie du ciment clinker.

    Le processus de production du ciment est une activité industrielle complexe qui peut potentiellement affecter l'environnement avec des impacts élevés. La confrontation de différentes expériences et savoir-faire a démontré que la surveillance des seules émissions de cheminée ne peut constituer une stratégie de contrôle efficace ; il est important de mettre en œuvre une action de contrôle intégrée qui tienne également compte du processus de production et des technologies adoptées, car la conduite d'un processus stable et contrôlé est la première garantie de conformité.

    [Read more]
  • Programme de comparaison sur la mise en œuvre et l'application des normes de qualité de l'air en relation avec les émissions atmosphériques industrielles (PIAQ), phase I - II

    La directive sur la qualité de l'air et ses directives filles ont été mises en œuvre dans les États membres de l'UE au cours des dernières années. En 2007, un précédent projet IMPEL (avec l'Autriche comme chef de file) a permis d'échanger de l'expertise en matière d'autorisation d'installations dans les zones de pollution de l'air ambiant, sur la base d'une enquête dans certains États membres. Une étude de portée limitée réalisée en 2009 a montré que les directives ont été mises en œuvre dans la pratique de différentes manières dans les différents États membres d'IMPEL. Les contacts entre les experts de ces pays ont confirmé les différences, conduisant à des activités de gestion de la qualité de l'air différentes en ce qui concerne les autorisations et l'application des secteurs des industries, du trafic et de la navigation. Cependant, on ne sait pas grand-chose de ces différentes activités et de leurs effets sur la qualité de l'air elle-même. Nous savons, bien sûr, que la qualité de l'air ambiant est également affectée par le trafic et la navigation. Ce projet s'est toutefois limité aux émissions industrielles, compte tenu de l'objectif principal d'IMPEL et du peu de temps et de ressources disponibles.

    [Read more]
  • Lier le cadre de l'eau et les directives IPPC/IE

    La directive IPPC 2008/1/CE (désormais IED 2010/75/EU) et la directive-cadre sur l'eau 2000/60/CE sont deux des éléments les plus importants de la législation environnementale européenne. Elles ont posé de nombreux défis aux États membres. Les installations réglementées dans le cadre de l'IPPC peuvent avoir un impact sur l'environnement aquatique, notamment par le biais de rejets directs ou indirects de polluants, de prélèvements d'eau, etc. L'IPPC exige que les installations soient exploitées dans les conditions prévues par les permis conformes aux meilleures techniques disponibles (MTD). Elles sont également tenues de respecter les normes de qualité environnementale établies par la législation européenne, y compris celles découlant de la législation européenne sur l'eau. Cependant, la relation entre ces deux séries d'obligations est souvent loin d'être simple.

    [Read more]
  • Inspections environnementales des installations industrielles conformément à la directive sur les émissions industrielles (IED)

    L'objectif de ce projet était d'organiser un échange d'informations concernant les meilleures pratiques pour la mise en œuvre de l'article 23 et d'autres articles de la DEI relatifs à l'inspection. En tenant compte des conseils sur la planification des inspections et l'évaluation des risques déjà élaborés par IMPEL, ainsi que des exigences de la DEI, un guide interactif sur l'inspection des DEI a été élaboré.

    [Read more]
  • La transition vers les permis IED et la manière de traiter les changements substantiels dans une installation autorisée.

    Le 6 janvier 2011, la directive sur les émissions industrielles est entrée en vigueur, et ses dispositions énumérées à l'article 80, paragraphe 1, doivent être transposées en droit national dans un délai de deux ans. En vertu de la directive sur les émissions industrielles, il est possible que, pour de nombreux secteurs industriels, des révisions des autorisations existantes soient nécessaires afin de répondre aux exigences des conclusions sur les MTD dans le BREF correspondant (article 3, paragraphes 11 et 12). Dans le cadre des directives existantes, les États membres mettent en œuvre divers systèmes pour traiter les changements qui interviennent dans les installations. Ces changements sont apportés aux permis sous différents formats et formes, notamment les modifications convenues des permis, les variations des permis, les amendements techniques aux permis, etc. L'article 20 de la DEI traite des modifications apportées par les exploitants aux installations et l'article 63 traite des modifications substantielles apportées aux installations existantes. Ces dispositions exigeront une nouvelle approche de la part des États membres pour décider si un examen complet d'un permis est nécessaire ou si un système plus informel d'approbation des modifications est adopté.

    [Read more]
  • Améliorer l'autorisation et l'inspection des installations d'élevage de porcs IPPC en élaborant des orientations pratiques

    En 2009, un programme de comparaison sur l'autorisation et l'inspection des installations d'élevage de porcs IPPC dans les pays membres d'IMPEL a été réalisé (phase I). Le projet s'est concentré sur cinq questions clés : le stockage du fumier, l'épandage du fumier, le système de logement des animaux, les systèmes de réduction de l'air et l'évaluation des odeurs. L'objectif du projet en 2009 était d'apprendre les uns des autres, d'échanger des expériences et d'identifier les bonnes pratiques.

    [Read more]
  • Rapport de base sur les IED

    Le rapport de base n'a été introduit dans le droit européen que depuis quelques années. Néanmoins, certains États membres ont déjà acquis une expérience considérable en matière d'études de sol, avec des procédures bien établies basées dans certains cas sur des décennies d'expérience pratique. L'objectif du rapport de base IED est principalement l'évaluation de la qualité du sol au début du renouvellement de l'autorisation d'une activité industrielle afin d'établir un état initial. L'objectif est de fournir une base de comparaison lors de la fermeture définitive de l'activité, afin de rendre possible l'application du "principe du pollueur-payeur" sur une base objective.

    [Read more]
  • Expérience des dérogations aux BAT-AEL's IED

    L'article 15, paragraphes 4 et 5 de la directive 2010/75/UE sur les émissions industrielles (IED) permet aux membres de l'IMPEL de déterminer que, dans certaines circonstances, une valeur limite d'émission (VLE) moins stricte que la MTD-VLE peut être fixée dans un permis. Les États membres élaborent actuellement leurs propres propositions de mise en œuvre, qui seront ensuite examinées par la Commission. La Commission n'a pas publié d'orientations sur la manière dont la détermination doit être effectuée. Cela pourrait conduire à des interprétations différentes entre les pays membres d'IMPEL. Ce projet visera à identifier les bonnes pratiques et à aider les régulateurs d'IMPEL à développer une approche plus cohérente des dérogations IED.

    [Read more]
  • Soutenir la mise en œuvre de la méthode d'évaluation intégrée des risques (IRAM)

    Le 6 janvier 2011, la directive sur les émissions industrielles (DEI) est entrée en vigueur, et ses dispositions énumérées à l'article 80, paragraphe 1, devaient être transposées en droit national dans un délai de deux ans. La DEI fixe de nouvelles exigences en matière d'inspection des installations industrielles, comme le décrit l'article 23 de la directive. Les obligations relatives aux inspections environnementales de routine constituent un nouveau défi pour les États membres de l'UE. IMPEL a déjà développé une méthode d'évaluation intégrée des risques (IRAM) dans le cadre du projet IMPEL easyTools, comme instrument pour aider les Etats membres à remplir les exigences de l'article 23 de la DEI. L'élaboration d'une méthode d'évaluation intégrée des risques (IRAM) et de l'outil informatique correspondant a montré clairement qu'un outil d'évaluation des risques devait être utilisé non seulement pour les inspections IED mais aussi pour les inspections au titre de la directive Seveso et du RMCEI.

    [Read more]
  • Lien entre la directive sur les émissions industrielles (IED) et le règlement REACH, phase I et II

    La directive sur les émissions industrielles (IED) contient de nombreuses références aux substances dangereuses et aux risques qui en découlent. Par conséquent, il est intéressant d'explorer : si les exigences/obligations du règlement REACH peuvent être utiles pour le travail d'autorisation et d'inspection ; quels changements dans les formats REACH pour l'enregistrement, les demandes d'autorisation seraient possibles afin d'être encore plus compatibles et de fournir une valeur ajoutée pour l'autorisation et l'inspection des DEI, quelles conséquences (y compris les effets positifs) les exigences de REACH ont sur les activités de délivrance de permis et d'inspection, et comment améliorer les synergies et la complémentarité entre ces deux textes législatifs.

    [Read more]
  • We're using cookies

    We use only essential cookies that are necessary for the use of the site.